Test : Back 4 Blood

Il est enfin arrivé. Des années après Left 4 Dead 2, nous avons un héritier digne de ce nom qui a fait son apparition, et ce petit nouveau, c’est Back 4 Blood. Dynamique, travaillé durant des années, Turtle Rock Studios a fait le café et nous procure de nouveau ce plaisir de partager une partie entre amis pour aller chasser du zombie. Préparez votre paquetage, la chasse (re)commence…

Left 4 Dead peut dormir tranquillement…

Ne le négligeons pas, Left 4 Dead reste aujourd’hui l’un des meilleurs jeux de zombies/Fps/coop qu’il puisse exister à ce jour. Avec sa communauté encore active à ce jour sur Steamwork Shop, qui alimente de manière continue son contenu par de nouveaux mods (maps, personnages…), le jeu continue de couler des jours heureux sur Steam. Cela dit, une grande partie des amateurs de zombies attendaient malgré tout de la fraicheur, du sang neuf, avec des qualités techniques et graphiques dignes de la Next-Gen, et c’est totalement compréhensif!


Back 4 Blood arrive donc en trombe aujourd’hui, et les plate-formes d’accueil pour le jeu sont multiples : Pc/ Xbox One-Series/PS4 et PS5, et autant dire les choses comme elles sont, les joueurs vont s’éclater à se rejoindre, peut importe leur console, car le jeu est crossplatform. Jamais un jeu de zombies en multi n’avait proposé cela avant, et lorsque l’on voit toute la hype qui tourne déjà autour du jeu alors qu’il vient à peine de sortir, cela nous promet de belles heures de campagne, et de galère! Car sachez-le bien, le jeu sera vraiment complexe, donc petits bras, faites demi-tour.


Comme son grand frère avant lui, Back 4 Blood n’a pas lésiné sur la difficulté comme je le mentionnais juste avant, et c’est tant mieux, car il aurait été embarrassant d’avoir un jeu trop facile! Non seulement, les zombies vous en feront voir de toutes les couleurs, mais dans ceux-ci, comme dans les anciens volets, des zombies spéciaux seront au rendez-vous, vous capturant pour vous empêcher de rejoindre vos camarades, ou vous incapacitant temporairement. Méfiez-vous et soyez à l’affut, car ce type de monstre se cache partout. S’ajoute à cela des zombies puissants, mesurant la taille d’un bâtiment, doté d’une barre de vie qui seront sans pitié.


Soyez au taquet lors de la prise en main du jeu, car c’est vraiment une (re)découverte totale de ce mode de jeu.

… La relève est assurée

Ce qui est intéressant sur un jeu comme celui-ci, c’est que la campagne en elle-même est vraiment longue pour le coup. Celle-ci se divise en 4 actes, eux-même divisé en sous-chapitre remplit de surprises. Soyez bien vigilant lorsque vous vous lancerez in game, car vous disposerez par personnage, au maximum, de 3 possibilités d’être relevé au maximum, après quoi, la mort sera assurée. Entendez bien par là que vous pourrez également trouver tout au long de votre parcours des trousses à pharmacie aux murs permettant de vous soigner, moyennant finance, mais également de récupérer de quoi se relever, mais attention ! Le nombre sera limité, donc partagez ça avec vos partenaires et ne soyez pas égoïste.


De même, selon la difficulté mise en place, vous disposerez d’un certain nombre de continu, et ça, ça change grandement la donne, car la frustration est importante lorsque l’on ne peut pas reprendre là où l’on avait perdu et que l’on doit se retaper 2h de jeu pour revenir là où on s’en était arrêté réellement.
Là où l’intelligence est au rendez-vous également, c’est dans le système de deck mis en place. Chaque joueur pourra constituer un deck qu’il sera possible d’évoluer au fil des parties réalisées.

Plus vous jouez, plus vous récoltez d’argent permettant d’acheter de nouvelles cartes. Le mieux, c’est de s’organiser préalablement avec les personnes avec qui vous allez jouer pour savoir qui prendra telle ou telle spécialité de carte pour son personnage, ce qui donne un attrait supplémentaire au jeu je trouve.

De plus, et comme on retrouve pas mal dans les jeux actuels, plus vous avancerez dans le jeu, plus vous tomberez sur des armes puissantes, partant de communes à légendaires, j’ai trouvé ça pas mal personnellement.

La conclusion de Weskhy

Les prières des joueurs ont réellement été entendues. On a enfin la possibilité de reprendre du plaisir en multi sur un vrai FPS dans la veine de ce qui se fait de mieux. Les zombies arrivant en masse sont impressionnant, la difficulté est au rendez-vous, non seulement par les ennemis qui ruineront très vite votre espérance de vie, surtout les spéciaux, mais aussi pour la durée de vie du jeu qui est infinie. Chaque nouveau départ permettra de comprendre là où des erreurs ont été commise pour mieux appréhender le nouveau lancement de partie.


Le fait que le jeu soit crossplatform est vraiment une écoute active des développeurs qui a comprit comment réunir les communautés, surtout sur ce type de jeu (rappelons que Left 4 Dead n’était disponible que sur PC et Xbox, et non-jouable en crossplatform, c’est dire le bon en avant).

Le petit plus pour moi? La durée de vie des actes, qui vous prendra un bon temps, ou qui vous fera vous arracher les cheveux si vous n’êtes pas prêt « mentalement » et dans la jouabilité. N’oubliez pas, il faudra compter les uns sur les autres pour réussir, c’est la clé du succès dans ce type de jeu.

A mes yeux, on est sur du Renaissance Zombie/20

La conclusion de Onorind

Back 4 blood est une véritable pépite. Le jeu est long, la rejouabilité est présente et cette sensation que l’on ne trouvait que sur Left 4 dead est bel et bien là. Un jeu coop ultime pour les fans de zombies et de FPS, Back 4 blood fait du bien au jeu vidéo. Enfin un jeu qui ne pousse pas les joueurs à montrer qui a la plus grosse, en espérant que la mentalité soit au rendez-vous. ( arrêtez de vous jeter sur les accessoires comme les zombies sur les humains )


Petits défauts : Les fusils de précision sont inutiles et la personnalisation est oubliable

Si vous hésitez, sachez qu’il est disponible sur le Gamepass PC et Xbox. Il dispose aussi d’un crossplatform activable ou non ce qui est une force non négligeable.

Pour moi c’est un grand OUI/20

Note Finale : 21/20

J’ai aiméJe n’ai pas aimé
ToutPourquoi poser cette question?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :