Lecture : La legende Final Fantasy XIII

Une fois n’est pas coutume, Third Editions a décidé de s’attaquer à un gros morceau, puisque c’est aujourd’hui au tour de Final Fantasy XIII d’être abordé dans un tout nouveau livre rédigé par les soins de Jeremie Kermarrec. Mais que nous réserve ce tout nouveau livre sur un chapitre d’une saga aussi légendaire? Réponse sous ces lignes…

Il était trois fois

Tout d’abord, il faut bien savoir que vous vous attaquez là à un livre qui n’est pas à laisser entre toutes les mains. Si vous en avez assez avec un livre de 200 pages, oubliez celui-ci, il est composé de plus du double! 480 pages reprennent l’aventure incroyable menée par Lightning et sa bande. Vous pourrez l’imaginer bien évidemment, mais chacun des volets sera revu en détail.


Par ailleurs, sachez qu’une bonne partie du livre sera attaché au premier volet bien évidemment, puisque c’est celui qui lance les prémices d’une aventure qui a vraiment marqué une génération toute entière, amenant Square Enix à se décider de réfléchir à une suite de ce que vont vivre nos différents protagonistes. La formule ayant fonctionné correctement, FFXIII-2 ne pouvez pas rester en stand-by, et la stratégie de Square Enix nous est expliqué à la perfection, alors que FFXIV fait un flop total.


L’auteur passe néanmoins moins de temps sur la partie Lighting Return, ce qui n’est cela dit pas réellement étonnant car c’est le dernier né, et celui qui va venir conclure « tranquillement » cette magnifique saga. En s’attaquant à un tel monument, Jeremie Kermarrec a décidé de rendre hommage avant tout au travail établi par Square Enix depuis maintenant de nombreuses années, et qui va bien au-delà du nombre de jeux vidéos sortis sous un seul et même nom.


En effet, lorsque l’on prend de la hauteur, mais également le recul que l’auteur a su prendre de son côté également en nous délivrant ces lignes, celui-ci n’hésite pas à prendre près de 200 pages pour nous expliquer comment la création d’un tel univers qui tient sur 3 jeux a pu voir le jour, et autant dire que cela est aussi scindé qu’abouti. Après quoi, ce sont bien évidemment trois sujets qui sont abordé et qui ont amplement leur place à distinguer, à savoir la musique dans ces jeux, le décryptage de chacun, mais aussi les thématiques abordées.


Je dois dire que la partie du livre où le plaisir a été partagé dans le même sens que l’auteur, c’est bien évidemment sur la partie musicale de ces jeux, car autant le dire, les thèmes des différents Final Fantasy, c’est toujours quelque chose, mais ceux de FFXIII sont tout particulièrement exquis et marquant, et je pousserais même en allant jusqu’à dire que le thème de Lighting est juste incroyable, et le simple fait de lire son prénom me renvoie ce son en tête.

En résumé

Un livre puissant et vraiment enrichissant, aussi bien intuitif que permettant de nous apprendre plus sur l’un des FF qui aura le plus marqué le passage à l’ère des FF au-delà du X, la légende Final Fantasy XIII est un vraiment livre descriptif qui nous permet de comprendre et de déceler là où Square Enix à voulu nous emmener dans ces trois volets pour un seul et même titre. Bravo à eux d’ailleurs pour cela, pour les souvenirs qui en découle, et à Jérémie Kermarrec pour son analyse pointue et approfondie sur le sujet. Un vrai travail de titan.

Vous pouvez retrouver dès à présent cet ouvrage sur le site de Third Editions au prix de 34,90€. Pour accéder à celui-ci et l’ajouter à votre panier, c’est par ici : La légende Final Fantasy XIII

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :