Test : Legend Of Keepers

Vous avez aimé Dungeons Keeper, et vous cherchez une simulation dans le même esprit? J’ai exactement le titre qu’il vous faut! Rapprochez-vous de Legend Of Keepers, le digne successeur de Dungeons Keeper qui sera vous faire jouer des heures et des heures sans vous en rendre compte…

Entrez, brave gens, et venez souffrir!

Le concept du jeu est juste excellent. On nous annonce d’emblée que l’on fait parti d’une assemblée de Maître de Donjons, avec toute une organisation qui se fait en amont car nous ne sommes que des employés, avec un syndicat derrière, attention on a vraiment reflété la réalité des choses et du monde du travail, et personnellement, j’ai trouvé ça excellent!
Le principe? Préparer le meilleur donjon possible pour empêcher les aventuriers de capturer votre trésor. Vous me direz, oui facile de préparer son donjon, mais pas tant que ça figurez-vous, car beaucoup de critères seront à prendre en considération, et commençons par les dévoiler.


Dans un premier temps, il faudra bien tenir compte de vos unités et de leurs caractéristiques. Vous commencerez avec des unités de niveau un, qu’il vous sera possible de faire évoluer grâce au mode entrainement et moyennant finance bien évidemment, mais chaque unité est spécifique. Vous aurez des unités dédiées à l’attaque d’un seul héros, et d’autre monstres seront plutôt dédiés à l’attaque de zone, infligeant des dégâts à tout vos adversaires.
Certaines attaques de vos monstres auront aussi des effets affectant les aventuriers qui affronteront le donjon : saignement, peur, poison, baisse de moral… Autant de paramètre à prendre en compte qui permettront à votre donjon d’être le plus impitoyable possible. Il m’est déjà arrivé, dans certaines parties, que deux héros meurent, et que les altérations de statuts des aventuriers y soient pour 50% de leur défaite, au point que le dernier a quitté le donjon de peur.


A cela s’ajoute également des pièges que vous devrez ajouter dans votre donjon, qui infligeront des dégâts aux héros ainsi qu’un effet comme nous avons pu le voir précédemment. Dans le même concept que pour vos unités, vous aurez la capacité d’augmenter le niveau de vos pièges grâce à un concept d’ingénierie.


En fin de donjon, les aventuriers, si ils sont encore vivant jusque là, se retrouveront face à face avec votre Maître du donjon. Celui-ci est un sac à PV, qui aura généralement une attaque puissante qu’il pourra consacrer à une unité, une attaque de zone, mais également une capacité qui visera plutôt le moral des troupes adverses. Attention cela dit, il a beau avoir beaucoup de vie, votre Maître peut subir de lourds dégâts, et ne pas avoir récupéré suffisamment au donjon suivant pour survivre, c’est pourquoi il faut le solliciter le moins possible.

La mécanique du donjon et de ses mystères

Lors de vos différentes parties, vous verrez que les phases de jeu se divisent en semaine. Durant celles-ci, différentes actions seront réalisable : entrainement des unités, amélioration des pièges, de votre Maître de donjon, achat de nouvelles unités, vous pourrez même récupérer de l’argent grâce à des courses de sangliers gagnées ou encore envoyer vos unités voir un psychologue pour regagner en confiance. On prend soin de ses employés pour que ça fonctionne !


Vos unités seront très fortement mises sur le devant de la scène d’ailleurs, et il faudra bien en tenir compte pour avancer du mieux possible dans les semaines. En effet, une unité qui sera trop blessée ne pourra pas être disponible durant quelques semaines, c’est pourquoi une rotation de vos unités est à prévoir régulièrement, non seulement pour que les plus fortes se reposent de temps à autre, mais ce repos sera également très bénéfique car permettra de regagner quelques points de vie.


Sachez également que des événements particuliers empêcheront vos unités d’être présentes durant quelques semaines, tel que les escortes par exemple, qui vous permettront de gagner de l’argent, mais également des artefacts précieux en fonction de l’unité que vous souhaitez envoyer, mais aussi les assauts. Durant certains assauts, vos unités peuvent se retrouver grièvement blessées et ne pourront plus travailler pendant quelques semaines, le temps de récupérer leurs forces.


Revenons-en à votre Maître du donjon. Grâce à certains événements, vous aurez également la possibilité de l’entrainer pour augmenter ses points de vie, sa force physique, ou encore d’augmenter la puissance de ses pouvoirs, mais cela se remettra toujours à zéro lorsque vous commencerez un nouveau donjon à protéger. Sachez également, et c’est élément est très important, que la montée de niveau de votre Maître ne se fera qu’en fin de donjon, une fois toutes les semaines écoulées, et vous pourrez alors monter son arbre de compétences. Celui-ci est uniquement accessible entre deux donjons, donc pensez bien à ne pas passer à côté avant d’entamer un nouveau cycle.

Conclusion

Je pense que vous l’aurez compris avec la présentation de ce test, c’est un jeu qui m’a vraiment emballé et qui est pour moi un énorme coup de cœur pour cette année 2021. J’ai eu droit à une belle surprise en me lançant dessus, et j’ai apprécié des petits clins d’œil à certaines licences de renoms, tel que Diablo avec le « Fresh Meat » que balance le Maître de donjon ou encore le « Come Get’s On » façon Duke Nukem. Merci pour ce jeu, c’était incroyable de pouvoir en parler et le présenter, et surtout, bravo !

Ma Note : 20/20

J’ai aimé :

  • Le système de gestion du donjon.
  • Les clins d’œil aux anciens jeux.
  • Les différentes unités jouables et pièges.
  • Le concept du jeu.
  • La durée de vie de chaque donjon.

Je n’ai pas aimé :

  • Rien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :