Test : It Takes Two

Développé par les même studios que A Way Out, voilà que It Takes Two est sorti il y a maintenant un mois sur nos consoles de salon, et pour notre plus grand bonheur. Mais qu’en est-il rééllement de ce jeu coopératif, où la moindre erreur de vous ou votre compère pourrait déjouer vos plans? Réponse dans ce test!

L’amour, ça va, ça vient

Le synopsis du jeu nous envoie dans un cocon familial quelques peu fragilisé. Cody et May, le couple du jeu, se dispute de façon permanente et n’arrive plus à s’entendre, au point que leur fille Rose, apprenant leur futur divorce, va leur lancer un sort pour éviter cette situation. Grâce au Docteur Hakim, celle-ci va transformer ses parents en poupées, et les envoyer dans un monde imaginaire où leur complicité et leur amour sera mis à l’épreuve pour qu’ils retrouvent leurs formes humaines.


Autant dire que l’on est sur un sujet très attachant et d’actualité, car malheureusement le divorce est devenu monnaie courante à notre époque, et le nombre d’enfants en subissant les répercussions est assez conséquent. Vous l’aurez donc compris, il faudra collaborer pour avancer, et faire en sorte que le vœu de la petite Rose s’exauce, à savoir sauver le couple de ses parents de la rupture conjugale.


Nous sommes donc sur une aventure qui sera se montrer aussi bien attachante que rocambolesque, avec des personnages hauts en couleur et un environnement incroyable qui sera se renouveler à la perfection, mais nous allons en parler dès à présent avec la prochaine syntaxe.

Une mécanique de jeu et une diversité plus qu’intéressante

Encore une fois, et j’insisterais là-dessus, mais le jeu ne pourra se faire l’un sans l’autre. C’est pourquoi une belle et harmonieuse mécanique de jeu a été mise en place! Pour chacun des passages que vous devraient surmonter, vous devraient absolument compter sur votre partenaire, car la plupart des casse-têtes dépendront de l’autre, et vous serez obligé de faire fonctionner votre symbiose pour avancer.


Tourner des manivelles en même temps, aligner correctement une suite de lettres, et j’en passe! Ce qui est vraiment plaisant, surtout face à ce jeu qui nécessite l’accord multijoueur bien évidemment (oui, aucune possibilité de faire l’aventure en solo), c’est qu’aucun des joueurs n’est plus privilégié que l’autre, on se retrouve sur le même pied d’égalité que son partenaire.


Le jeu regorge au-delà de ça différentes manières de l’aborder, puisque bien évidemment, le mode puzzle-game sera l’un des points clés mis en avant dans ce jeu, mais il faudra aussi compter sur une partie aventure et plate-forme, durant laquelle on aura parfois la sensation de jouer à des jeux de notre enfance tel que Mario, surtout lorsque l’on fait du saut de mur en mur, mais encore à d’autre entité comme Spyro, lors de l’affrontement d’ennemis voir de boss. Boss qui d’ailleurs sont parfois assez hilarants.

S’ajoute à tout cela un point très intéressant, et non des moindres. Les joueurs se rendront rapidement compte que leurs personnages sont équipés de différents accessoires leur permettant d’avancer. Grâce à ceux-ci, la complémentarité sera encore plus au rendez-vous, et vous devez régulièrement alterner d’objet pour faire face à la situation que vous allez devoir surmonter.

Un jeu (trop) simple mais efficace

Autant dire les choses comme elles sont, le jeu s’avère être abordable pour n’importe qui. Aucune difficulté particulière ne sera rencontrée pour avancer dans le scénario, ce qui forcera le joueur a vouloir aller toujours plus loin pour découvrir la suite de l’histoire, et savoir ce qu’il va advenir de May et Cody.

Sur ce point, je dois dire que c’est assez plaisant, car généralement il y a toujours une personne moins forte qu’une autre dans un jeu de collaboration, ce qui peut parfois créer des tensions, mais ici, le jeu est vraiment très facile, non seulement dans sa prise en main et dans sa difficulté. Peut-être parfois trop facile je dirais… Pour les puristes de puzzle-game, sachez que vous n’aurez aucun challenge sur ce jeu, bien au contraire, vous allez plus facilement rouler dessus plutôt qu’autre chose.

Une durée de vie amplement suffisante

Par rapport au prix du jeu annoncé, autant dire qu’on en a pour notre argent. C’est une bonne quinzaine d’heures de jeu qui permettront d’en venir à bout en prenant notre temps, avec autant de moment propices à la rigolade qu’à la réflexion. Le jeu est actuellement proposé au tarif de 39,90€, et autant dire que ça les vaut largement.

On a rarement eu un jeu de si bonne qualité, surtout en multijoueur, local comme online, depuis un long moment, et autant dire que c’est très appréciable car celui-ci est très propre, innovant dans sa mise en place de la coopération, et permet de prendre une bonne bouffée d’air pendant ces quelques heures durant lesquelles on échangera avec notre complice pour avancer dans l’histoire.

Autre point stratégique important sur lequel se sont axés les développeurs, l’achat du jeu permet d’avoir droit au pass ami, qui permet au second joueur, même si il ne dispose pas du jeu, de pouvoir y jouer et s’intégrer à la partie. Comment refuser cela?

Conclusion

D’une grande qualité et aussi impressionnant qu’attachant, It Takes Two se place facilement dans le top 3 dont j’ai pu parler cette année et auxquels j’ai eu la chance de jouer. Celui-ci vous fait réfléchir grandement sur vos relations de couple, mais surtout vous permet d’échanger un très bon temps avec la personne qui gère la partie avec vous (faites le avec votre partenaire, c’est génial à vivre ensemble).

Ma Note : 18/20

J’ai aimé :

  • L’histoire.
  • Le système de collaboration.
  • L’alternance entre les différents modes (aventure, puzzle-game, action…)
  • Le côté mignon du jeu.
  • Les graphismes géniaux.

Je n’ai pas aimé :

  • Un seul point : manque de difficulté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :