The Outer Worlds- Meurtre sur Eridan: la fin de Spacer’s Choice?

Depuis fin 2019, The Outer Worlds, dernier titre du studio Obsidian s’est révélé être le digne successeur de Fallout: New Vegas et a su trouver son public. Après un premier DLC plutôt réussi (vous pouvez retrouver nôtre test de Péril sur Gorgone ici), il est temps d’embarquer pour un dernier voyage à bord de l’imposteur afin de résoudre l’une des plus grandes énigmes de cette seconde extension: Mais qui a tué  Helen Halcyon?

Nouvelle zone pour nouvelle enquête!

Après nos péripéties sur Gorgone, il est temps de quitter ces terres hostiles pour partir à la découverte des terres d’Eridan. Accessible à compter du niveau 30 (ce qui est plutôt recommandé), il vous faudra avoir au préalable réalisé les quêtes vous menant à Monarque pour accéder à ce nouveau DLC. Une fois cette part du job achevée, c’est l’amie Ava qui vous informera qu’un  haut fonctionnaire cherche à vous joindre. 

Au fil de la communication qui se fera au final avec pas moins de trois interlocuteurs, vous apprenez que la star de cinéma Helen Halcyon a été assassinée et retrouvée au sein de l’hôtel de cette petite planète. Certes le meurtre dans al région fait parti du quotidien mais il s’agit ici d’une icône locale qui devait réaliser un spot publicitaire pour la commercialisation d’une nouvelle boisson: la vodka spectre de Rizzo! Vu le nombre d’octos à empocher si le crime est résolu, nôtre capitaine ne peux donc résister à cette opportunité et enfilera donc son imperméable et s’équipera de son meilleur arsenal afin de mener l’enquête…

A la découverte d’Eridan!

Au fil de nos visites, nous avons pu découvrir différentes contrées aussi dévastées que désertiques. Eridan ne dérog pas à la règle avec son atmosphère gazeuse mais avec un aspect linéaire puisque la ville est reliée de câbles et de ponts à perte de vue (dans la même idée de Columbia que nous avons pu découvrir dans Bioshock Infinite) et proposera tout au long de votre périples des zones assez restreintes ce qui laisse donc peu de place à l’exploration mais un design assez stylé malgré tout…

Là où Gorgone avait abordé un véritable « nouveau souffle » au jeu de base, Meurtre sur Eridan s’avère un peu plus classique. Les décors malgré leur level design assez sympathiques pourront sembler quelque peu répétitifs et offrirons une en quête assez scriptée. C’est grâce à l’Amplificateur d’anomalies: un pistolet assez sommaire que vous devrez débusquer les différents indices se résument la majeure partie du temps à des traces de pas mais proposant tout de même quelques variantes…

Un grand DLC pour peu de nouveautés!

En toute franchise, peu de prises de risques ont été opérées concernant cette nouvelle extension. Là ou les développeurs auraient pu finir en beauté (sachant que le studio a été racheté par Microsoft et qu’il s’agit de leur dernière production), tant sur les quêtes secondaires que sur les quêtes principales, l’ensemble sera assez directif. Peu d’alternatives concernant l’infiltration ou encore le crime à résoudre puisque l’ensemble se fera assez rapidement.

En effet après avoir interrogé les différents protagonistes et démonté leur alibi en une fraction de secondes, libre à vous d’accuser l’un ou l’autre des personnages qui sont dans l’ensemble assez réussis. L’amplificateur qui prendra clairement la place d’une arme vous mâchera le travail mais le lore du jeu n’en reste pas moins intéressant rien que pour les différentes phases de dialogue qui sont toujours un régal…

Cependant, la possibilité de de pouvoir offrir quelques level supplémentaires à votre personnage et d’ajouter de nouvelles armes scientifiques à votre arsenal reste un argument de taille et ne peut que vous faire succomber à l’acquisition de ce nouveau DLC.

Mais qui a tué Helen Halcyon?

Si je devais résumer The Outer Worlds en quelques mots je dirais tout simplement qu’il s’agit de l’un des meilleurs RPG de ces dernières années. Voyager sur les terres de la colonie d’Halcyion et saborder les plans de la colonie Spacer’s Choice restera un périple mémorable après la cinquantaine d’heures passées à oeuvrer aux côtés de Félix, Parvatti et de mes autres compagnons de fortune…

Malgré quelques twists scénaristiques assez mémorables, je dois avouer en toute franchise que j’ai nettement préféré parcourir les terres de Gorgone que celles d’Eridan. Quelques idées intéressantes à retenir mais il faut avouer que la mayonnaise aura plus de mal à prendre. On retiendra cependant l’ajout d’équipements intéressant tant en terme d’armement que d’armures, et la dialogues de qualité qui restera la marque de fabrique du studio encore longtemps sans oublier le final auquel je n’aurais vraiment pas pensé en reprenant les armes.

Conclusion!

C’est avec Meurtre sur Eridan que s’achèvera l’aventure The Outer Worlds. Une certaine nostalgie s’installe au moment ou j’écris ces quelques lignes et je tiens à adresser un immense merci aux développeurs du studio Obsidian Entertainment mais aussi Obsidian Entertainment  pour le travail fourni et cette aventure de grande envergure sur laquelle je retournerais sous peu afin de découvrir l’ensemble des tenants et aboutissants…

Une aventure qui en somme reste mémorable et dont les deux DLC valent tout de même le détour. Malgré les quelques défauts que nous retiendrons (et que j’ai rabâché sur ce test…), je garderais en mémoire cette cinquantaine d’heure passée à bord de l’imposteur pour déjouer les plans machiavéliques de Spacer’s Choice. Dans l’ensemble je vous conseille vivement de migrer vers ce DLC qui sans ses défauts vous permettra de prolonger l’aventure mais aussi de vivre une expérience unique dont vous peinerez de trouver le successeur au fil des prochaines années à moins que la next-gen nous offre de belles surprises…

J’AIMEJ’AIME PAS
Une histoire plutôt bien écrite Plus linéaire que son prédécesseur
L’humour décapant du jeu original On aurait aimé prolonger l’aventure
Un final qui vaut le détour Le manque de rythme

Ma Note : 14/20

Le jeu Xbox One a été testé sur une Xbox One X grâce à une version presse fournie par l’éditeur. Merci à eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :