Test : Two Point Hospital – Jumbo Edition

Rappelez-vous, à une certaine époque du jeu vidéo, nous avions eu Theme Hospital, à l’époque ou les jeux de gestion tel que Theme Park World ou encore Roller Coaster se faisaient la guerre de la meilleure licence. Aujourd’hui, il y a un nombre incalculable de jeux de gestion, dont Two Point Hospital, qui se révèle être le digne successeur de ses ancêtres avant lui. Mais que vaut le portage de ce jeu sur console? Suite à une possibilité d’en parler sur PlayStation 4, voici notre avis sur le sujet…

Vous avez mal ? Pas grave !

Two Point Country, jolie vallée où les problèmes… Ne sont pas toujours résolus. Voilà qui nous donne une charmante idée de l’approche que l’on peut avoir du jeu. En effet, il faut savoir que dans ce jeu, rien ne sera pris au sérieux, au contraire, vous allez rire des situations parfois loufoques qui vont se présenter face à vous.

Comme nous le disions en introduction, Two Point Hospital reste avant tout un jeu de gestion comme ils se font de plus en plus nombreux aujourd’hui, avec toute sa spécificité d’éléments à gérer au mieux. Sur PC, lorsque l’on a l’habitude, rien d’anormal ni d’excessif, c’est quelque chose de très simple à prendre en main. Sur console, il a fallu adapter les manettes à cela, et autant dire que ça m’a personnellement été compliqué! On ne va pas se mentir, la gestion à la manette, c’est vraiment pas évident, et même si j’aime beaucoup le jeu, dernièrement ça a été l’un de mes ressentis lorsque je me suis penché sur le cas de Train Sim World 2, gérer plein de fonctions en même temps à la manette, surtout en temps réel, ça n’est pas donné à tout le monde. Cela pourrait paraître anodin comme suggestion, mais si nous avions la possibilité d’utiliser les fonctions du pad tactile de la manette, sur ce genre de jeu, ça aurait fait une énorme différence.

Ceci étant dit, il ne faut pas relever que le négatif. Le jeu comporte de nombreux points relativement sympathiques, dont l’approche graphique. Pour ma part, j’ai trouvé que l’on ne perdait pas énormément en terme de fluidité sur l’aspect des traits en comparaison du jeu sur PC, et ça, c’est un très bon point pour nous joueurs. On s’y retrouve, c’est propre et net, le détail des objets est plus que respecté, les décors et les contours sont soignés, et le visuel de ce qui a été fait en amont est au rendez-vous, c’est donc un grand oui validé à ce niveau.

On va vous opérer, tout ira bien… Enfin, nous l’espérons !

Là ou les développeurs ont été intelligents, c’est d’avoir pris la peine de faire le portage du jeu avec tout ses DLC. Non seulement, cela donne au joueur une possibilité de pouvoir au joueur une durée de vie beaucoup plus importante que ce qui est réalisable de façon générale, même si ce type de jeu dispose d’une durée de vie relativement correcte. Au-delà, ces différentes extensions donnent aussi la possibilité de jubiler de nombreux add-on, tel que des objets totalement exclusifs, de nouvelles maladies à traiter, voyager à travers les âges… Et prendre un maximum de fun à rencontrer ses clients, plus ou moins bizarre.

Autre part de plaisir à travers ce jeu, et même si le fun est bien évidemment au rendez-vous, la difficulté est elle aussi bien présente. Lorsque l’on se lance sur le jeu, disons que les trois premiers hôpitaux sont passable. On s’en sort facilement, mais après quoi, les difficultés commencent à arriver, et autant dire que plus on s’y met, plus on galère, et il en va de même avec les DLC. J’ai envie de dire tant mieux, sinon on s’ennuierait, mais que serait un jeu de gestion si la difficulté n’était pas existante?

Concernant les futures mise à jour, peut-on espérer compter sur les futurs DLC prévus durant le courant de l’année sur PC? Toujours est-il que la Jumbo Edition nous offre une nouvelle version au contenu extra-large, et c’est vraiment incroyable, car toutes les sociétés de jeux vidéos ne se seraient pas donné la peine d’aller aussi loin dans leur démarche de satisfaire leurs joueurs.

Conclusion

Un portage qui se passe dans les règles de l’art, avec un respect de la licence pour tout ce qui est de ses aspects personnels. Le contenu est plus qu’appréciable, permettant un nombre d’heure de jeu incalculable, et l’humour du jeu nous tue de rire régulièrement. Les défis en ligne permettront également au joueur de se challenger dans la joie et la bonne humeur.

Ma Note : 16/20

J’ai aimé :

  • La durée de vie.
  • L’humour transcendant.
  • Les DLC présents dans la Jumbo Edition.
  • De nombreux défis.

Je n’ai pas aimé :

  • La maniabilité à la manette.
  • La gestion des tâches parfois difficile à réaliser.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :