Blizzard Arcade Collection – une grande bouffée de nostalgie

Bien avant les titres phares comme Overwatch, World of Warcraft, et autres classiques qui rassemblent des milliers de joueurs au fil du temps, le mythique studio Blizzard avait marqué les consoles 16 bits. Afin de commémorer comme il se doit les 30 ans du studio, il est temps de partir à la découverte de la Blizzard Arcade Collection. Une compilation qui regroupe les débuts studios avec les très emblématiques The Lost Vikings, Rock’N’Roll Racing et Blackthorne. Sortis initialement sur SNES et SEGA Mega Drive, il est temps de partir à l’aventure avec ces classiques qui ont bercés nôtre enfance…

Pour l’occasion, chaque jeu propose une version définitive mais aussi les versions originales des titres qui vous permet de retrouver ces pépites dans leur jus. On appréciera cependant la possibilité de pouvoir ajuster la taille de l’écran mais aussi le fait de pouvoir rembobiner vos actions de quelques secondes ce qui permettra parfois d’échapper à une mort certaine. Les plus curieux seront également ravis de pouvoir découvrir l’histoire de ces trois titres à travers des petits Making-of aussi intéressants qu’instructifs.

The Lost Vikings

C’est avec l’excellent The Lost Vikings que j’ai donc entamé mon périple. C’est en 1992 que nos trois guerriers ont faits leurs débuts sur sur Super Nintendo avant d’envahir les consoles Amiga et Mega Drive de 1993 à 1994 sans oublier le portage sur Game Boy Advance en 2003.

Dans ce petit jeu de  plate-forme et de résolution d’énigmes, vous incarnez en alternance trois vikings: Erik le Rapide , Baleog le Féroce et Olaf le Robuste qui ont été enlevés dans leur sommeil par l’ignoble Tomator. Ce dernier, un extra-terrestre, règne sur l’empire croutonien et souhaite vous placer dans un zoo intergalactique. Afin de ne pas finir en attraction jusqu’à la fin de vos jours, il vous faudra traverser divers endroits dans l’espace et le temps afin de vaincre Tomator et ainsi pouvoir enfin retrouver votre foyer.

Manette en main, cela a été un véritable plaisir de retrouver nos amis vikings. Le titre est jouable à 3 simultanément, et vous offre si vous partez seul à l’aventure la possibilité de passer d’un héros à l’autre afin de venir à bout des différents niveaux puisque chacun des protagonistes possède des habiletés différentes: Eric l’Agile peut courir et sauter, Olaf le Fort possède un grand bouclier et Baleog le Sans Peur peut attaquer avec son épée et son arc. Cependant, le jeu est assez punitif car si l’un de vos héros passe de vie à trépas, il vous faudra recommencer le niveau en cours.

Retrouver cette pépite a ravivé bien des souvenirs mais je dois avouer que même si l’aventure reste passionnante et agréable globalement sur le plan visuel avec son design cartoonesque, il s’agit du jeu qui a le plus mal vieilli. De quoi faire vibrer la corde nostalgique des anciens mais je pense que le jeu aura du mal à séduire un nouveau public. Ne serait-ce que les plus jeunes qui opterons plus pour des jeux plus « frais » et moins difficiles…

Rock N Roll Racing

Second titre de cette arcade collection et de loin le meilleur selon moi: Rock N Roll Racing. Sorti initialement en 1993 sur les consoles Mega Drive et Super Nintendo, il s’agit d’un jeu de course qui se déroulent sur des circuits en 3D isométrique. Grimpez dans le bolide de votre choix et affrontez trois participants en usant de tous les stratagèmes possibles pour franchir la ligne d’arrivée!

Au fil de votre progression, vous ferez l’acquisition de points de course qui vous permettront d’accéder à d’autres planètes mais aussi d’améliorer votre arsenal. Mines, missiles, lasers et autres outils de destruction seront utiles pour garder la tête de la course. Après un petit temps d’adaptation, je me suis vraiment éclaté sur les pistes au fil des parties plus fun les unes que les autres. Les bolides vont à une vitesse folle, les obstacles sont nombreux sans parler des chauffards qui à la moindre erreur de votre part se feront un plaisir de vous laisser la dernière place du classement.

Seul ou à plusieurs, jusqu’à 4 joueurs en simultané avec le mode multi, il y à de quoi faire. Plusieurs modes de difficultés sont également disponibles (une grosse pensée pour le mode vétéran qui m’a offert de belles suées sur la dernière saison) mais ce que j’ai adoré c’est la bande son! On prendra plaisir à retrouver les classiques du genre avec des titres comme Born To Be Wild, Bad To The Bone et bien d’autres pour le plus grand plaisir des enfants du rock.

Malgré un gameplay un peu rigide de prime abord, la (re)découverte de Rock N Roll Racing promet de très belles heures de jeu seul ou à plusieurs. En quelques mots, le jeu est tout simplement génial!!!

 BlackThorne

Il est temps de faire parler la poudre et de partir à la découverte de BlackThorne. Ayant fait ses débuts en 1994 sur SNES et PC, ce jeu d’action-aventure n’est pas rappeler Flashback dont le lvl design est assez similaire. L’intrigue se déroule sur la planète Tuul, monde sinistre ou le dernier roi, s’est trouvé incapable de choisir son successeur entre ses deux fils. Afin de résoudre le dilemme, il les emmena dans le désert et se tua. Depuis, ce monde est envahi par les ténèbres et c’est dans la peau de Kyle, qui 20 ans plus tard est devenu mercenaire que vous devrez rétablir la paix à coup de  fusil à pompe!

En 2021, la magie opère toujours. Le jeu n’a pas trop mal vieilli graphiquement, les mécaniques de gameplay ne sont pas trop rigides et on prend plaisir à parcourir les 17 niveaux du titre qui vous feront découvrir mines, marécages et autres lieux terrifiants sur Tuul. Malgré cet aspect bourrin, le jeu vous demandera d’être un tant soit peu stratège. Il faudra parfois ruer et vous fondre dans le décor afin d’esquiver les balles ennemies, ce qui pimente quelque peu le combat mais pourra aussi rebuter les joueurs débutants… En clair on passe un excellent moment!

Rendez-vous dans 30 ans?

Un très agréable retour vers le passé à travers la Blizzard Arcade Collection. Pour un rapport qualité/prix plus que correct, l’occasion de redécouvrir ces trois grands classiques du studio. Un travail de titan abattu par les développeurs sans compter les making-of qui sont une véritable mine d’infos que je vous conseille de découvrir entre deux parties. J’aurais cependant aimé retrouver d’autres titres phares comme Starcraft, Warcraft mais surtout le premier Diablo qui en dehors de sa version PC avait bénéficié d’un super portage sur Playstation à l’époque. Reste donc à patienter pour peut être un jour retrouver d’autres classiques mais d’ici là vous pouvez partir en road trip sur ces trois pépites qui vous feront passer un très bon moment…

Ma Note : 17/20

J’ai aimé :

  • Trois jeux pour le prix d’un
  • Les différentes versions pour chaque titre
  • Les nombreux bonus
  • La bande son de Rock N Roll Racing qui n’a pas pris une ride

Je n’ai pas aimé :

  • On aurait aimé retrouver d’autres titres du studio
  • The Lost Viking a pris un sacré coup de vieux
  • La rigidité des commandes qui pourra en rebuter certains

Le jeu Xbox One a été testé sur une Xbox One X grâce à une version presse fournie par l’éditeur. Merci à eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :