Test : SNK Vs Capcom : The Match Of The Millenium

Portage d’une licence qui avait marqué les esprits à l’époque de la Neo Geo, SNK VS Capcom : Match of the Millenium fait son grand retour sur Nintendo Switch. Mais que devons-nous attendre de cette licence qui a déjà fait ses preuves par le passé? Le passage à l’ère moderne se fera-t-il dans de bonne condition?

Ready? Fight!

SNK vs Capcom : Match of the Millenium est un jeu de combat qui réuni les meilleurs combattants des jeux de SNK et Capcom, tel que The King of Fighters, Samurai Showdown, Street Fighter, ou encore Darkstalkers, qui vont devoir s’affronter dans différents modes de jeux dans ce classique daté de 1999. C’est donc 22 ans après que cette adaptation revoit le jour sur Nintendo Switch pour le plus grand plaisir des fans! Rappelons pour la petite histoire, que ce jeu est le tout premier à proposer cet affrontement entre ces deux grosses licences que sont SNK et Capcom.

Et à présent, c’est l’heure et le moment d’entrer dans l’arène avec plus de 26 combattants (dont 8 à débloquer) et trois modes de jeux où il faudra évidemment se cogner sur la gueule ! Cette édition propose des skins NeoGeo Pocket Color, un mode retour en arrière et la possibilité de pouvoir changer les emplacements des touches. Malgré le très peu de boutons a utiliser, c’est un maximum de bagarre qui vous attend ! Avec A (poing) et B (coup de pied), tabassez vos adversaires parmi un roster ultra complet. Vous pourrez également lancer des furies qu’il faudra charger en tapant votre ennemi, et les coups que nous connaissons initialement pour chacun des personnages du jeu seront au rendez-vous également : Le Hadoken de Ryu, ou encore les combos spéciaux de Terry, tout y est. Une fluidité au rendez vous et une prise en main très facile que ce soit en docké ou en portable, vous prendrez du plaisir dans ce jeu de combat, qui d’ailleurs, est très beau graphiquement. Autant dire que l’on a voulu rester dans la nostalgie tout en donnant la possibilité aux nouvelles générations de prendre du plaisir sur un jeu qui n’est pas de leur époque.

Différents modes de jeu pour s’amuser seul ou à plusieurs

Un mode 2 joueurs est aussi de la partie, jouable chacun d’un côté de la console sans être obligé de rajouter de manette/joy-con ! Au-delà de ce mode, bien évidemment, il sera possible de jouer contre les IA, et 3 façons de s’affronter se présenterons. La première, très basique, proposera de faire du un contre un, puis un mode duo permettra de sélectionner deux joueurs différents, et le mode équipe donnera l’opportunité d’avoir un crew de trois personnages utilisables au combats.

Bien évidemment, d’autres mini-jeux sont également disponible tout en restant dans l’esprit de combat comme un mode survie, contre la montre, mais aussi un jeu de rythme avec le personnage de Felicia de Darkstalkers, ou encore un mode sur le thème de Metal Slug avec des soucoupes volantes à abattre.

Conclusion

SNK vs Capcom : The Match of the Millenium est un portage plus que bienvenue avec des graphismes jolies et des musiques très réussies. Le jeu propose un tas de mini jeux qui ne fera que durer le plaisir pour tout les fans de rétro, comme les nouveaux arrivants sur ce type de jeu. Le fait de retrouver nos vieux amis d’antan sur console nouvelle génération mais avec des graphismes ultra rétro donneront à ce jeu une pointe nostalgeek plus que recherchée actuellement par les amateurs du genre. Le cadre autour de l’écran de jeu représentant une Neo Geo Pocket aura également ce petit effet qui nous donnera le frisson de repartir dans les année 90. Grâce à ce portage plus que réussi, le jeu s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs dans le domaine faisant son arrivée sur console de nouvelle génération, un coup de maître pour ce magnifique jeu qui réunit plus d’une génération autour de cette console.

Ma Note : 17/20

J’ai aimé :

  • Le portage sur Nintendo Switch.
  • Les graphismes et la fluidité du jeu.
  • Le nombre de modes de jeu.
  • La jouabilité à deux sans ajouter de joy-con.
  • Le côté rétro.

Je n’ai pas aimé :

  • N’étant pas de cette génération, il m’a été complexe d’être optimiste, mais le jeu reste très bon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :