The Outer Worlds Péril sur Gorgone : pour quelques octos de plus

C’est en 2019 que les fans de Fallout New Vegas avaient pu découvrir The Outer Wolrds. Dernière production indépendante du studio Obsidian (avant son rachat par Microsoft) et digne successeur de ce rpg désormais culte. Cependant, il avait malgré toutes ses qualités divisé les joueurs qui pour certains le trouvaient en retard sur son temps avec une identité visuelle parfois disgracieuse et une durée de vie un peu courte malgré son fort potentiel de rejouabilité. Ayant fortement apprécié le titre, c’est avec plaisir que je suis remonté à bord de l’imposteur afin d’enquêter sur les secrets de la corporation Spacer’s Choice. Installez-vous confortablement, il est temps d’atterrir sur Gorgone!

Une introduction qui tranche dans le vif!

Avant de vous en apprendre d’avantage concernant l’introduction de ce DLC, sachez qu’il sera nécessaire d’avoir conservé l’un de vos précédentes sauvegardes sous peine de devoir entreprendre une nouvelle partie jusqu’à avoir dépassé la quête « Radio Libre Monarque ». Une fois cette étape franchie, c’est à bord de l’imposteur que vous serez contacté par HBS: une entreprise spécialisée dans la livraison de colis qui doit de ce fait vous en remettre un au contenu assez particulier…

A l’intérieur de ce contenant suspect: un bras arraché au reste de son propriétaire mais attaché à un phonographe porteur d’un message pour votre prédécesseur! L’auteur (qui est aussi le propriétaire du membre en question) y parle d’un ancien astéroïde abritant un ancien complexe détenu par Spacer’s Choice. Des expériences y auraient été menées afin de concevoir un produit capable de doper la productivité des travailleurs. Mais quelle est donc cette substance mystérieuse? Pourquoi la corporation aurait-elle subitement abandonnée le projet? Et qui est Whilelmina « Minnie » Ambrose qui est la commanditaire de la mission? Il est temps de lui rendre visite afin de résoudre ce mystère…

On peut dire que ce mystérieux message ne manque pas de tranchant!

Une histoire sympathique mais peu de nouveautés!

Ainsi démarre donc cette nouvelle série de quêtes qui vous permettra de découvrir Gorgone, nouvelle planète composée essentiellement de roches violettes et de bâtiments à l’abandon symbole du déclin de Spacer’s Choice. Certaines des missions qui vous seront proposées vous renverront par exemple à Byzance et autres ports d’attache du système planétaire de The Outer Worlds. Vous serez amené a effectuer bon nombre d’allers/retours au fil de votre périple mais même si cette nouvelle map n’est pas aussi dense que celles d’un Fallout, j’ai trouvé les différentes phases d’exploration assez agréables en soi…

L’écriture du scénario reste assez soignée dans son ensemble. On prend plaisir à découvrir les sombres secrets de la compagnie phare du titre et même si certains aspects en sont prévisible, le tout reste assez prenant et offre de belles phases d’exploration mais aussi de belles séquences de gunfight comme celle de la quête finale le tout avec cet humour décapant qui faisait le charme du jeu de base.

Même si peu de grandes nouveautés ont été apportées ici, certaines restent tout de même un argument de taille pour vous inciter à repartir à l’aventure. Le lvl max a été amené à 33 contre 30 auparavant, ce qui peut être utile pour l’augmentation de certaines compétences qui par ailleurs ont vues également leur jauge maximale passer désormais à 150. Mais cette petite amélioration n’est pas sans conséquence puisque le crochetage de certains coffres ou l’ouverture de certaines portes vous demanderont d’avoir les capacités requises au maximum ce qui pourra s’avérer frustrant selon la manière dont vous avez réparti vos points…

De nouvelles armes scientifiques font également leur apparition. Au nombre de seize, elles vous permettront de parfaire votre arsenal mais aussi de venir à bout de certains trophées/succès que vous auriez pu manquer lors de votre run initial. Concernant ces précieux titres honorifiques, 10 nouveaux trophées/succès se sont donc ajoutés à la partie. De quoi pimenter un peu le challenge sur ce nouveau DLC que j’ai bouclé sur 8/10 heures environ en prenant le temps de m’atteler à quelques quêtes secondaires mais aussi à la chasse aux armes.

Un rapport qualité/prix plus que correct!

Disponible au prix de 14,99 €, ce DLC reste très abordable pour ceux qui souhaitent continuer l’aventure de The Outer Worlds. Même si j’aurais aimé un peu plus de contenu pour cette première extension, j’ai apprécié un excellent moment et me suis laissé emporter par cette nouvelle histoire sur fond de polar. Même si l’ensemble n’est pas indispensable, je vous la recommande vivement si vous avez apprécié le titre à la base. De quoi passer un bon moment en attendant la sortie du prochain et dernier DLC intitulé Meurtre sur Éridan qui permettra de découvrir l’épilogue des aventures du pseudo capitaine Hawthorne prévues courant 2021…

Ma Note : 15/20

J’ai aimé :

  • Une histoire plutôt bien écrite
  • L’humour décapant du jeu original
  • Un arsenal bien fourni
  • La liberté d’action

Je n’ai pas aimé :

  • Le système de compétences un poil exigeant
  • L’obligation d’avoir fait les 2/3 du jeu si vous n’avez pas conservé votre sauvegarde pour accéder au DLC
  • Un contenu annexe qui manque un peu de profondeur

Le jeu Xbox One a été testé sur une Xbox One X grâce à une version presse fournie par l’éditeur. Merci à eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :