1st look: Outriders – nos premières impressions

Attendu pour l er avril prochain, Outriders, le le tps de Square Enix et People Can Fly (à qui l’on doit Gears Of War Judgement) n’a cessé de nous faire rêver au fil des transmissions dont la dernière intitulée « À l’assaut d’Enoch  » a été présentée la semaine dernière. Suite à cela, une démo permettant de découvrir l’intégralité du chapitre d’ouverture de la campagne d’OUTRIDERS est arrivée le lendemain. L’occasion de découvrir manette en main ce titre très attendu mais aussi de vous faire part de nos premières impressions!

Un scénario avec un petit air de déjà vu!

Après une petite phase d’intro dédiée à la création de votre protagoniste, le jeu démarre sur une petite séquence d’intro dont l’aspect visuel est assez plaisant. Vous êtes un outriders: soldat d’élite à la solde de l’ECA (Autorité de Colonisation d’Enoch) envoyé sur al dite planète afin d’offrir à l’humanité un nouveau départ. Notre bien aimée planète n’est plus! Détruite à cause des diverses conséquences naturelles résultant (fort probablement) des agissements de l’homme sur cette dernière.

La population triée sur le volet a été envoyée dans l’espace à bord de deux vaisseaux direction Enoch. Un premier vaisseau atterrira donc sur la planète en question qui semblerait viable et capable d’accueillir nôtre espèce tandis que le second, un vaisseau arche est toujours en orbite. Mais comme vous pouvez vous en doutez, cette première phase d’exploration tourne mal et après avoir affronté une bien étrange tempête et avoir été blessé, vous revoilà contraint à repasser par la case cryogénisation le temps de pouvoir vous soigner…

Un scénario quelque peu banal de prime abord mais les premières séquences de gameplay et les premiers documents que vous trouverez en chemin annoncent tout de même une histoire assez prenante qui m’a incité à continuer l’aventure…

31 ans plus tard!

Nous revoilà quelques années plus tard, plus ou moins rétabli dans un monde dévasté qui n ‘est pas sans rappeler le wasteland ou deux factions s’affrontent pour les ressources de cette nouvelle terre nourricière. Vous faîtes parti de ce que la population appelle « Les Altérés », des survivants à ces mystérieuses tempêtes nommées anomalies et qui octroieraient à certaines personnes (dont vous) de grands pouvoirs.

Les altérés semblent avoir certains avantages…

Vôtre mission sera donc de rétablir l’équilibre dans ce monde empli de mystères qui soulève bien des interrogations. Pour ce faire, il vous faudra donc pour bien débuter ce périple, choisir parmi l’une des quatre classes proposées: Technomage, Pyromage, Illusioniste et Telluriste. Quatre protagonistes disposant de capacités qui leurs sont propres. Cherchant un certain équilibre, j’ai entamé ma quête avec le pyromage adepte des sorts de feu et spécialiste des armes de moyenne portée.

Un gameplay aux mécaniques perfectibles!

Comme je l’avais mentionné plus haut, les développeurs de People Can Fly avaient réalisés Gears Of War Judgement et on retrouve ici cette petite patte dans ce titre qui se joue en vue à la troisième personne. On est donc en terrain familier pour les amateurs de la licence ou encore habitués aux TPS… Proposant une trame principale ainsi que quelques quêtes secondaires, le titre semble assez linéaire dans sa progression sur le terrain. Pas d’open-world de prime abord mais une succession de zones et de couloirs regorgeant d’ennemis à annihiler!

Pas de locustes en vue mais des hordes de bandits appartenant à diverses factions (que vous pouvez découvrir via les petites notes disséminées ici et là). Vos premiers pas se feront sur les terres des molosses ou il faudra constamment se mettre à couvert derrière le temps de dégager la route sous peine de se faire exterminer en moins de temps qu’il ne m’en a fallu pour rédiger cette phrase. Trois armes seront à votre disposition: une arme principale, une secondaire et une arme de poing. Du pistolet mitrailleur, au fusil à pompe, un petit arsenal qui ne demande qu’à être développé via le système de loot qui n’est pas sans rappeler celui de Destiny avec son système de rareté. Il en est de même pour les équipements de protection mais ce qui m’a manqué au fil de ma progression ce sont les armes de jet!

Pas mal de place pour les équipements mais les armes de jet ne seront pas de la partie à première vue….

Regrettable en effet de ne pas disposer de quelques grenades pour progresser plus rapidement. De ce fait le jeu dispose d’un petit côté tactique tout en étant agressif durant les phases de gunfight qui cependant est loin d’être déplaisant. On appréciera cependant l’usage des pouvoirs. Prenant différentes formes au fil des lvl, certaines capacités permettront de calciner un ennemi ou d’envoyer un jet de flamme dans une direction bien précise, ce qui en cas de réussite vous permettra également de régénérer votre barre de vie!

Les quatre types de personnages sont assez plaisant à jouer dans l’ensemble. J’ai pour le moment un penchant pour le pyromage et l’illusionniste mais il est certain qu’en coop la diversité des classes sera un atout de taille pour progresser de manière homogène sur le champ de bataille… Mais même en solo, le titre reste vraiment appréciable et prenant.

Forces et faiblesses!

Malgré toutes les qualités du titre, quelques défauts m’ont interpellés. Le premier point réside dans le manque de possibilités d’exploration. A savoir si ce souci résulte du fait qu’il s’agisse ici d’une démo ou si la version définitive gardera cet aspect linéaire. Progresser dans des zones clairement définies et dégommer tout ce qui bouge est vraiment agréable et prenant mais espérons que quelques vastes zones d’explo en extérieur viendront pimenter la partie sous peine de rester avec l’étiquette du « looter-shooter » purement et simplement.

Les zones à explorer semblent assez limitées de prime abord.

Second point qui risque de vriller les oreilles des puristes: le doublage! Même si les dialogues sont à l’image du scénario: léger (ce qui n’est pas pour me déplaire puisque nous ne sommes pas dans un jeu narratif) je trouve que le doublage français manque un peu d’authenticité. Pour profiter pleinement de cette fonctionnalité, je vous suggère d’opter pour les voix originales avec un sous-titrage FR. On peut cependant remercier le studio fourni sur ce point qui devrait en satisfaire plus d’un…

Les amateurs de loot seront cependant ravi en ce qui concerne le système de récompense. Ici pas de difficulté choisie en début de partie mais augmentant au fil de votre lvl afin de vous offrir un meilleur butant tant sur le plan qualitatif que quantitatif. Chose que j’ai vraiment apprécié et qui m’incitera comme pas mal de monde à rejouer le titre avec les différentes classes en espérant bénéficier d’un système d’équipement interchangeable ce qui reste à confirmer une fois la version définitive en main!

Un mode de difficulté adaptatif qui vous permettra de récolter un meilleur butin au fil du jeu!

En conclusion!

Suivant le développement du titre depuis ses débuts, j’attendais de pied ferme cette démo afin de pouvoir me faire un avis concret avant la sortie du jeu le 1er avril. Dans l’ensemble, sur les 5/6h passées dessus,cette découverte a été plus qu’agréable! On retrouve avec plaisir un tps nerveux avec une petite touche rpg qui intrigue et incite à se lancer pleinement dans cette aventure. Une belle diversité des classes, un gameplay appréciables dès les premières minutes bien que perfectible. Le point sur lequel je reste incertain globalement c’est ce manque d’exploration qui serait un atout pour le titre. Dans l’ensemble, Outriders s’annonce très prometteur, reste donc à patienter encore un mois pour revenir sur Encoh manette en main sur la version définitive…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :