Review : Monstrum II

Dans la lignée d’un Dead by Daylight, Monstrum II est actuellement en accès anticipé sur Steam. La question de ce nouveau jeu est de savoir si celui-ci sera à la hauteur de ses grands frères?


La recette marche-t-elle toujours ? 


La base de ce tout nouveau jeu d’horreur n’est pas novatrice, mais autant dire que ce sont des ingrédients qui font le taff qui nous sont proposés ici. Quatre joueurs qui tentent de s’échapper d’une pseudo prison aquatique en faisant face à un monstre face à eux… Vous connaissez l’histoire, n’est-ce pas ? Et c’est dire à quel point on en a vu passer ces dernières années ! À dire vrai, ça devient limite un phénomène de mode, au point que même les plus grands se foirent. C’est le cas de Capcom avec Resident Evil Resistance, peu de monde y jouent alors que le concept est très bon. Après avoir pu passer quelques heures sur l’accès anticipé du jeu, j’ai bien peur qu’un destin similaire attende ce jeu. En soi, on ne peut pas dire que c’est un mauvais jeu, bien au contraire, car tout les ingrédients sont réunis pour nous faire y adhérer, mais parlons de ses forces, comme de ses faiblesses…


Fort et faible sur bien des points


Tout d’abord, partons sur l’aspect graphique de ce jeu. Lorsqu’on se lance dessus, on se rend bien compte qu’un effort a été réalisé pour nous broder et nous sortir des sentiers battus. Les lieux touchant au domaine aquatique n’ont jamais été trop exploités dans les jeux d’horreurs, appart pour Soma bien évidemment, mais je dois dire que la palette du détail m’a beaucoup titillé, et j’y ai trouvé mon compte pour un jeu actuel. Malgré tout, les graphismes du décor sont sublimes, mais les personnages jouable sont pour moi trop… Comment dire… Peu charismatique et manque de modélisme. Autant dire que les personnages de Left 4 Dead sont beaucoup plus joli. Dans la lignée des choses qui m’ont dérangé, et je comprend que l’on en arrive à ce résultat car nous sommes en version anticipé, trouver une partie s’avère parfois très long, voir trop long ! Et cela sur tout les serveurs : Européen, Asiatique ou Américains. Plus de cinq minutes pour être en game, j’admets que j’ai eu du mal à tenir jusqu’au bout ! D’habitude je serais déjà parti sur autre chose. Pour ce qui en est du jeu et des interactions possible dans celui-ci, pas mal de bonnes choses sont à retenir malgré tout. On peut obtenir pas mal d’objet de défense, même si honnêtement leur utilité est plus que limitée, et la plupart des objets considérés comme « important » pour survivre sont assez intéressant dans l’idée.


En résumé


Un jeu qui a du potentiel mais dont je n’attend pas forcément grand chose pour la suite. L’exploitation du jeu d’horreur en quatre contre un avec un monstre contre des humains se répète beaucoup ces derniers temps, et j’espère que ce jeu ne passera pas à la trappe car de bonnes idées sont apportées. Seulement, pour éviter qu’il ne tombe dans l’oubli rapidement, il faudrait que des innovations majeures soient mise en place pour attirer une communauté et une population plus importante. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :