Test : Saint Row The Third Remastered

Aaaah, la belle époque où la saga Saint Row coulée à flots sur la PS3 en faisant concurence à GTA. J’en parle comme si c’était hier, et pour cause, le nombre d’heures passées sur ce volet en particulier est lourdement conséquent! Alors, lorsque j’ai appris qu’il y avait un Remastered qui sortait, l’envie d’écrire un test sur celui-ci a pris le dessus, pour mon plus grand plaisir…

x720

Bienvenue dans la ville du vice

Comment se présente Saint Row The Third ? Comme un GTA-like complètement What The Fuck, et ça n’est pas peu dire tu sais ! On commence le jeu en créant son avatar que l’on peut customiser un peu comme on le souhaite ! Une armoire, un maigre, un mec à la peau verte, avec le nez en sang… Autant de mises en scène permettant de faire un personnage à l’instar du jeu que d’éléments délirants. Pour te donner une petite idée, j’ai passé un bon dix minutes à me demander si j’étais dans le bon pour créer mon personnage et je suis revenu plusieurs fois dessus. Après quoi, le jeu se met en place, et on commence par une mission particulière, puisqu’il s’agira d’abattre des ennemis en plein vol alors qu’on sera en train de faire un vol en chute libre à la tombée d’un avion. Imagine un peu la scène tout de même, tu sautes d’un avion et tu fais du slalom entre ce qui est tombé avant toi, puis tu tires sur tout ce qui bouge dans les airs, ça te met directement dans l’ambiance du game. Bon, une fois les pieds sur terre, on reprend nos bonnes vieilles habitudes, à savoir faire des thunes au maximum pour acheter toute sorte de bâtiment, mais également débloquer les meilleures améliorations possibles pour ses armes, car la partie sera rude si tu n’y penses pas, crois moi! Et oui, les gangs du coin seront armés jusqu’aux dents, donc autant te prévenir que si tu comptes te lancer dans une guerre façon John Rambo, ça ne sera pas une partie de plaisir au début, tu vas te prendre des dérouillées sévères, d’autant que plus tu avanceras dans le jeu, et plus l’ennemi face à toi te fera faire dans le caleçon. Autant mettre les choses au clair, et c’est là que Saint Row puise sa force en dépit d’un GTA, tu ne pourras pas te balader à la légère dans les rues en pensant pouvoir tout dégommer sur ton passage comme bon te semble…

Parlons Remastered

Parce que c’est surtout là dessus que l’on cherche à s’appuyer, c’est la notion de Remastered que l’on mentionne en priorité dans ce volet. Et c’est un grand oui pour ma part, car contrairement à son prédécesseur qui était déjà très bon, on se rend bien compte que l’on a voulu nous faire l’offrande de remanier le jeu avec une belle palette graphique qui ne pique pas aux yeux comme le faisait un peu la PS3 sur nos vieux écrans. Cela dit, j’ai quand même repéré quelques défauts notoires qui m’ont tout de même rendu insatisfait par moment, bien que ça ne soit pas si méchant, mais c’est à noter. Dans un premier temps, ce que j’ai constaté et qui m’a principalement retenu, c’est que l’obscurité des phases de jeu la nuit sont TROP sombres, et pour cause! J’ai voulu joué en laissant les paramètres de base qui étaient appliqués, et je ne voyais vraiment pas très bien. Il a fallut que je règle mieux les paramètres de ma télé pour que je puisse m’en sortir sur certaines parties, c’est vraiment quelque chose qui m’a fait grimacer. En plus de ça, mais encore une fois c’est parce que j’y ai porté l’œil, il m’est arrivé d’avoir des bugs de caméras ou des lags de frams lorsque j’étais entrain de conduire. En soi, ça ne m’a pas empêché de faire la campagne tranquillement, mais sur le long terme et si tu es pointilleux, ça peut être vraiment dérangeant. Malgré cela, j’apprécie que la bande son n’est pas été touchée, et je suis vraiment content d’avoir pu passer certaines musiques que j’ai appris à apprécier au préalable grâce à ce jeu.

Conclusion

Saint Row The Third Remastered réussi à se positionner comme un bon portage sur plate-forme Next Gen et n’a pas à rougir. Je dois admettre que si la même chose pouvait être réalisée pour d’autres GTA-like mais avec autant de conviction que ce jeu auquel on nous donne la chance de pouvoir de nouveau jouer à ce jour, je serais vraiment satisfait et je signerais tout de suite.

SRTT_Screenshots_PlanetSaints_01-1

Ma Note : 17/20

J’ai aimé :
– Le portage de ce volet de Saint Row.
– L’ambiance du jeu.
– La playlist.
– Le travail effectué graphiquement.

Je n’ai pas aimé :
– Les légères pertes de frams.
– L’obscurité qui demande réglage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :