Test : Maneater

Tu te demandes ce que vaut Maneater, et si bouffer du chasseur des mers est fait pour toi ? Alors prend quelques instants que je t’explique le système de ce jeu…

Maneater_20200615090721

Le roi de la  jungle mer

Maneater, c’est concrètement un jeu similaire à Hungry Shark Évolution que l’on connaissait déjà sur Android, mais qui se joue ici en 3D. Que je t’explique un peu ta mission : ici, tu vas jouer un requin qui se verra confier des tâches, commençant dans un premier temps par manger d’autres espèces marines, et par la suite manger des humains ou encore se battre contre des braconniers pour ne citer que ça !

Lors du didacticiel pendant lequel un connard tuera le requin que tu joues, tu te rendras vite compte que, finalement, tu vas te retrouver à jouer un requin orphelin qui ne demande qu’à venger la mort de sa maman… Plutôt étrange tu me diras, mais c’est comme ça mon pote ! Les requins aussi ont des sentiments !

Le jeu se déroule en action RPG, et autant dire qu’on y est bien habitué maintenant avec les différents jeux sortis dans ce style ces dernières années. Mais à l’instar d’un Kingdom Hearts, on est très loin de la prouesse technique en terme de qualité visuelle. Enfin, nous attaquerons cette partie après ! Lors de tes différentes missions, tu auras la possibilité de te voir faire évoluer ton requin, et la barre de customisation a bien été respectée à ce niveau là, mais est-ce assez ? J’ai envie de te dire Non ! Pour que ton requin devienne le roi du cycle animal marin, il te faudra réaliser toute sorte de missions, et là encore, autant dire que l’on est habitué à ce qui nous est proposé : on passe des quêtes principales aux quêtes annexes, et vis versa, puis à des objectifs un peu plus inédits pour donner du sens au jeu. Durant ces différentes quêtes, les objectifs à réaliser permettront de faire monter le niveau du requin que l’on contrôle, mais attention, car être un requin ne veut pas dire être le plus redoutable des prédateurs. Ok, tu pourras te déchaîner sur des humains qui n’ont rien demandé en les emmenant dans le fond des océans avec toi avant de les balancer au loin sur une plage abandonnée, mais d’autre seront moins craintifs et sortiront les armes pour te démolir. De même pour les autres prédateurs vivants dans les fonds marins, on se retrouvera à se foutre sur la gueule avec eux ! Imagine toi que ta première grosse bataille que l’on te demande de réaliser se fera contre un brochet… LOL ! Mais tu verras que la menace sera tout autre, et que le système de niveau est relativement bien respecté, puisque tu te feras forcément allumé si tu t’attaques à un ennemi qui est niveau 15 alors que tu es niveau 7. Donc avant de t’attaquer à un gang d’alligator plus fort que toi, n’hésite pas à te mettre sous la dent de quoi devenir le meilleur.

Quelques petits problèmes, mais pas que!

Alors, à mon niveau, ce qui m’a particulièrement dérangé malgré le fait que le jeu soit bon, c’est vraiment cette sensation désagréable de ne pas pouvoir contrôler la caméra comme tu l’entends durant les phases de combat. On a bien vu ces dernières années que c’était vraiment complexe de gérer ce système, même si les Kingdom Hearts s’y prêtent vachement bien à ce niveau, gérer des combats, principalement sous marin,est une épreuve des plus complexes. À défaut, ce que j’ai apprécié dans ce jeu est la liberté de mouvement que l’on nous propose avec notre requin. Nous sommes aussi bien capable de se promener tranquillement mais également de donner des « petits coups d’accélérateur » pour pouvoir poursuivre ses proies ou encore échapper à des situations délicates. Autre point relativement sympa et que j’adore… On peut sauter hors de l’eau et se déplacer sur la terre ferme ! Sur le premier point, j’ai trouvé cela excellent parce que ton requin est clairement une machine de guerre. Tu peux l’envoyer au front pour tabasser des braconniers sur leurs bateaux par exemple, c’est quand même extraordinaire ! J’ai même réussi à faire quelque chose qui m’a grandement fait sourire, c’est de sortir mon requin sur la berge pour aller récupérer des hommes qui pensaient être en sécurité avant de les bouffer dans les fonds marins… Ouais, je suis sadique, mais c’est le jeu qui te propose ça en même temps, je ne suis que la victime de ces œuvres ! Bon, après, soyons réalistes quand même, on ne peut pas rester longtemps hors de l’eau bien évidemment, sinon notre requin claque. Bah oui, tu as déjà un mammifère marin survivre hors de l’eau toi ? Je trouve en tout cas cela assez cool de prendre le contrôle de ce type d’animal et de jouer aux dents de la mer, ça a ce côté assez fun qu’il faut en ces temps difficiles.

Conclusion

Loin d’être le jeu de l’année et mon coup de cœur de ces derniers mois, Maneater reste un action RPG qui permet de débrancher son cerveau l’histoire de quelques heures pour donner au joueur la possibilité de se défouler comme il se doit. Entre combats de prédateurs ou bain de sang durant le Spring Break, la multitude de choix pour passer un bon temps sera au rendez-vous.

Maneater_20200616123054

Ma Note : 14/20

J’ai aimé :
– Jouer les dents de la mer
– Le côté Action/RPG
– La voix qui commente le jeu
– Les combats WTF

Je n’ai pas aimé :
– La perte de visibilité pendant les combats
– La lenteur de montée en puissance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :