Test : Moving Out

Tu penses être fait pour travailler chez les gentlemen du déménagement, mais tu es plutôt casse-tout lorsqu’il s’avère de bouger les meubles? Pas de problème! Lance-toi sur Moving Out! Ici, on recherche des déménageurs de l’extrême, tu n’auras pas à t’en faire si tu casses un carreau pour y passer un canapé, tu peux me croire. Retour sur ce nouveau jeu qui … déménage, et c’est bien le cas de le dire….

Moving-Out-Wallpaper-PXLBBQ

Déménagement dans 3,2,1…

Et on se lance dès à présent dans les explications de ce jeu aussi fun que ludique, où le but sera de faire un déménagement sans casser le mobilier à laisser. Nan, je déconne! On s’en fout de péter les carreaux lorsque l’on doit se dépêcher, ce qui compte, c’est de faire le meilleur temps possible pour que le déménagement soit parfait. Pour commencer, on te lance dans un petit tutoriel où tu vas apprendre les bases du déménagement, en solo comme en duo, parce que le but ici, c’est bien évidemment de faire un temps parfait, et si l’on s’y met à plusieurs, c’est d’autant plus fun! Tout démarre dans un petit bled tranquille, dans lequel tu te promènes de maison en maison pour déménager les différents habitants, à croire qu’aucun d’entre eux n’a envie de rester ici ma foi. Autant dire que l’on a quand même pas mal de tableaux sur lesquels jouer, et qui seront tous plus dur les uns que les autres bien évidemment, sinon il n’y aurait pas d’intérêt au jeu, et je dois dire que c’est relativement prenant de s’y intéresser. En tout cas,sachez que même si vous faites attention au code de la route en vous déplaçant sur la map, ce ne sera pas le cas des habitants de la ville, qui n’en ont concrètement rien à faire de te rentrer dedans. Bref, on fait le déménagement à la fil, un dans la maison qui avance les meubles et cartons à l’autre, en les balançant dans tous les sens sans se préoccuper du contenu, et l’autre qui jette à l’arrache dans le camion, ou alors on s’y met à deux pour guider les gros meubles comme les lits et canapés… Oui, franchement je m’amuse beaucoup quand je passe du temps sur ce jeu! Disons que c’est un bon défouloir, on retrouve une âme, celle que l’on avait lorsque l’on été gamin, où le seul but de certains jeux était de tout démolir… Aaah! La bonne époque de Rampage! Et bien, même si ça n’est pas là même chose, j’y retrouve une excitation de la même veine.

Meilleur tu es, plus dur cela est

Et pour éviter que le jeu prenne une tournure un peu trop facile, on a clairement décidé de mettre des éléments en place dans le jeu qui viendront faire chier leur monde, comme un canapé d’angle qui viendra a être une galère pas possible à tourner pour pouvoir passer dans les moindre recoins de la maison, un lit qu’il faudra bien mettre en face de la porte pour passer et qui ne s’inclinera qu’à moitié si on vient à le pousser, ou encore une poule qui te suivra partout pour t’empêcher de faire ton déménagement comme il se doit! Ou encore, les jouets des gosses dans le jardin, qui te casse le délire de pouvoir prendre un passage plus rapide… Autant d’éléments perturbateurs qui viendront mettre un peu de piment dans ce jeu qui ne demande qu’à nous faire rager, ou rire, ou les deux à la fois. Une chose est sure en tout cas : plus l’on avance, et plus dur seront les défis à relever, et ceux, peut importe le niveau. Je t’explique pourquoi j’en viens à parler comme ça, et tu vas voir c’est très simple. Pour chaque niveau, tu as trois degrés : le finir en or, argent, ou en bronze. Tout dépend vraiment du temps établi, un peu comme quand tu passes ton permis sur Gran Turismo! Moins de temps tu mettras, meilleure sera la couleur de ta médaille. Nous prendrons en compte cette information également, et pas des moindre, lorsque tu termines un niveau, tu débloques par la même occasion des défis, et ça se corse crois-moi! Faire un déménagement sans casser la moindre vitre alors que tu t’es habitué à ça, je peux te dire que c’est pas une mince affaire, ou encore empêcher de laisser rentrer des animaux dans le domicile en cours de déménagement … Mais c’est quoi leur problème à vouloir rentrer alors qu’on fout tout dehors? Si tu veux le trophée de platine, et si tu veux aller au bout des choses, il faudra grandement s’armer de patience, car ces défis sont parfois des arraches-cheveux sans précédent, et j’avoue avoir perdu patience à un moment, de peur de tuer ma télévision en lui balançant la manette en pleine face. Mais cela, reste avant toute chose, un jeu où l’on débranche son cerveau et où l’on s’amuse.

Conclusion

Moving Out t’entraînera, avec ta famille ou tes amis, à de folles parties de déménagement plus acharnées les unes que les autres. Toujours différents par le nombre de combinaisons possibles lorsque l’on établie un plan d’action, il n’y aura pas une game qui sera similaire à la précédente, et ça, c’est une force à ne pas négliger.

maxresdefault

Ma Note : 16/20

J’ai aimé :
– Le côté complètement barré
– Le nombre de missions
– Les différents challenges
– Le mode coop

Je n’ai pas aimé :
– Les angles de vue parfois pas évident
– La bande son manquante

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :