Test : Destiny 2 – Bastion des Ombres

Toujours dans l’optique d’offrir à son public des nouveautés à la hauteur des attentes exigées, Bungie a dévoilé dernièrement sa dernière extension , Bastion des Ombres. Alors, meilleur que Renégats ou à la traine?

 

Destiny-2-25092019-image-1

 

Une suite réussie

 

3 heures d’histoire supplémentaires. C’est à peu près ce que réserve cette nouvelle extension de Destiny 2. Plus sombre dans le contenu que ce qui avait été présenté par le passé, cette nouvelle extension du jeu nous renvoi sur la Lune. L’ambiance y est pesante, énigmatique, mais principalement stressante et angoissante. Les ténèbres, qui avaient durant un temps été écartés de la licence, reviennent sur le devant de la scène dans cette toute nouvelle extension, pour faire vivre au joueur une simulation cauchemardesque, et crois-moi que je ne cache pas mes mots lorsque je m’exprime de la sorte. Pour cela, Bungie a misé sur le côté magique qui se dégage de cet environnement que celui des ténèbres, dans ses personnages surtout, et l’extension envoie vraiment la pâté. On a droit à un scénario bien ficelé, travaillé de façon a passer à autre chose, et faire oublier que Renegats n’a pas forcément convaincu la majorité. Contrairement à l’An 2 de Destiny 2, cette nouvelle partie de l’histoire a totalement conquis un public qui s’est montré réceptif, dont je fais partie je dois dire! Certes, la durée de vie de cette nouvelle extension est très vite épuisée, mais elle fera plaisir à tous les amateurs de la licence, de près comme de loin, mais les grands fans de la première heure y trouveront beaucoup de chaleur car on a vraiment décidé de mettre l’accent sur l’émotion du joueur dans le scénario. Bien sûr, il est possible que les nouveaux arrivants sur le jeu se sentent un peu perdus, mais il n’est jamais trop tard pour prendre le train en marche comme on dit et se laisser envahir par la profondeur du scénario en reprenant les bases et en se lançant sur le premier Destiny, ou de faire une piqûre de rappel pour les plus anciens.

 

bui

 

Push it to the limit

 

Comme dans tout jeu de la sorte, Destiny 2 ne s’en arrête pas à la trame dont on dispose. Le but est de faire comme les saiyens, et évoluer de façon constante en repoussant ses limites et en atteignant le niveau maximum proposé. C’est joliment dit non? Pour cela se rajoutent à la quête principale une multitude d’activités annexes qui permettront d’atteindre sa puissance maximale. Comme toujours, le mode PvP sera le mode le plus exploité par les joueurs, ce qui paraît tout à fait logique lorsque l’on voit que c’est l’un des modes les plus convoités sur les FPS. S’ajoutent à cela la Nuit Noire ainsi que le Gambit, déjà existant par le passé, mais également un tout nouveau mode qui vient se greffer à cela : La Chasse aux Cauchemars. Dans celui-ci, le but consistera à chasser les ennemis qui vous ont poursuivis par le passé. Ce mode ressemble énormément à un autre mode bien connu des joueurs, l’assaut, mais garde malgré tous ses propres particularités. Enfin, une multitude de quêtes annexes non négligeables permettront également de monter en puissance et de devenir le meilleur. De toute façon, comme vous le savez, si vous n’êtes pas novice de la licence, vous serez que pour devenir le meilleur, le nombre d’ennemis à descendre ne se compte pas, et le nombre d’heures non plus.

 

3588155-destiny-2-shadowkeep-eris

 

La Lune au centre des attentions

 

Comme je le disais précédemment, la Lune faisait partie des univers qui avaient marqué Destiny premier du nom, et son retour ravira toute personne qui se lancera dans cette nouvelle extension. Bien qu’il y ait encore des problèmes techniques en terme design, on ressent que les développeurs ont voulu mettre la gomme quand même, et on pardonne très rapidement car ce que l’on nous apporte est clairement sublime. La Lune nous offre ses plus beaux clichés, non seulement d’aspect visuel par son sol rocailleux, et par la découverte de ce qui a établi sur celle-ci. Une base nécromancienne, tout aussi déroutant qu’angoissant, où chaque nouveau couloir emprunté donnera des sueurs froides. On se croirait dans Alien Isolation, je te jure, tu flippes pour une ombre au mur, mais c’est ça qui est génial! L’effet recherché par Bungie est clairement au rendez-vous, nous vendre un univers irrespirable et plein de stress et qui pue la haine de l’ennemi. Pour ma part, je m’étais pas autant éclaté sur un FPS depuis longtemps, et je me suis souvenu de quand je devais me barrer de chez les Hellgast dans Killzone parce que j’étais leur prisonnier… Aaaah que de bons souvenirs! Bref, stop à la nostalgie, place à la nouveauté, et autant dire que Destiny 2 surprend positivement avec ces belles surprises que réserve cette « face cachée de la lune ».

 

maxresdefault

En résumé

 

Destiny 2 : Bastion des Ombres se rajoute comme un nouveau niveau à part entière qui se montrera comme la partie sombre qui nous avait tant manqué dans la licence. Plein de retentissement malgré sa petite durée de vie, l’intrigue prendra un sens plus concret et plus angoissant. Bastion des Ombres s’intègre au jeu comme l’ouverture vers un nouveau chapitre…

 

jiçh

Ma Note 16/20

 

 J’ai aimé :

– L’histoire ajoutée

– La projection vers l’avenir

– Les nécromanciens

 

Je n’ai pas aimé :

– La durée de vie

– Les graphismes à améliorer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :