Test : Age Of Wonders Planetfall

De la stratégie à la conquête galactique, il n’y a qu’un pas. Et c’est là qu’intervient Age Of Wonders : Planetfall. Riche en gestion humaine et militaire, proposant des plans d’action large et plein d’audace, bienvenue dans l’univers de ce jeu aussi particulier que ravissant…

Age of Wonders: Planetfall_20191008221139

 

Un concept richissime

 

Alors là, pour le coup, j’ai été vachement surpris, c’est moi qui vous le dit! Autant, quand je me suis lancé sur le jeu, je me suis dit « encore un jeu comme les autres », jusqu’à lancer ma seconde partie, où là, j’ai compris qu’ont été au-dessus de tout ce qui avait déjà été réalisé dans le domaine. Déjà, et pour commencer, vous aurez un nombre de héros sélectionnable en début de partie très vaste, et chaque personnage à ses propres caractéristiques. On cherche vraiment à imprégner le joueur de son héros, on l’aide à trouver celui qui va vraiment correspondre le mieux à sa personne. C’est vrai qu’il y a beaucoup de jeux où l’on peut choisir son héros dès le début et qu’on sélectionne généralement par ses capacités, mais le choix n’est pas aussi vaste qu’ici. Pour rappel, le jeu se déroule au tour par tour, vous devrez établir vos actions puis terminées votre tour, attendre que l’adversaire soit établi sa stratégie pour vous redonner la main ensuite. Une fois la partie lancée, on se retrouve projeté sur son bâtiment principal pour commencer à coloniser tout ce qui se trouve autour de soi en procédant de différentes manières. La première d’entre elles consiste à étendre votre colonie en se rendant sur des zones neutres, où il sera possible d’extraire des ressources, mais également de positionner un bâtiment à l’endroit en question pour permettre une extension de votre chez vous. Vous rencontrerez aussi des zones déjà occupées et/ou revendiquées par vos ennemis, et plusieurs options s’offriront à vous : soit le combat, et en fonction de quoi, vous aurez la possibilité (ou non) de pouvoir prendre le contrôle du territoire en question. Mais tout n’est pas qu’une question de force dans ce jeu, encore une fois, la stratégie est à l’honneur, et des alliances seront réalisables, permettant une harmonie ainsi qu’une cohésion qui fera monter votre population, ses techniques mais également sa renommée. Et oui, il ne s’agit pas juste de faire la guerre et de tout raser, il faut également penser au moral de votre population. Celui-ci a une place capitale si vous souhaitez être le meilleur. Sans un bon état d’esprit en interne, aucune chance de voir avancer son travail, et surtout, sans une bonne renommée, les négociations avec d’autres populations verront leurs chances s’envoler. Il n’y a plus qu’à opter pour la stratégie qui sera la plus à même de vous mener à une victoire totale.

 

 

L’importance des troupes

 

Oui, bien faire avancer ses troupes est important, tout comme les combinées de la meilleure des manières pour être polyvalent. Si tu ne t’équipes que des meilleures unités, sur le papier, tu es le vainqueur, mais pas forcément sur le terrain, car selon la stratégie adoptée, selon les armes utilisées en face, tes unités peuvent vite se faire décimer. Crois-en mon expérience, j’ai failli rage-quit plus d’une fois à cause de ça. De plus, il faudra vraiment prendre soin de son héros, car c’est lui qui sera le pilier des troupes avec lesquelles il sera affecté. Son impact permettra d’avoir à vos côtés d’une puissance un peu plus élevée que les autres, et sera se montrer décisif dans les grandes batailles, mais prudence! Exposez-le trop, et l’ennemi s’en prendra à lui en priorité. À force de combat, et de renommée, d’autres héros peuvent vous proposer leurs services et rejoindre la bataille, et ça clairement, ça n’est pas négligeable, ce sont de belles forces armées qui vous rejoignent et qui peuvent vraiment faire monter votre puissance de feu de façon exponentielle. Comme je le disais sous la rubrique précédente, des associations avec d’autres peuples et colonies permettront, selon votre degré de reconnaissance mutuelle, de pouvoir faire des échanges de bon procédé, et là, votre armée pourra se composer de monstres totalement différents de la population que vous avez déjà à disposition.

 

Penser à soi

Bien que les négociations soient réalisables et que vous ayez la possibilité de vous faire une renommée auprès des autres peuples, n’oubliez jamais le vôtre, c’est votre priorité absolue. Tout un système de gestion tourne autour de l’état d’humeur de ce dernier, et vous devrez vraiment faire en sorte que chacun y trouve son compte. Votre peuple analysera tout ! S’il y a assez de nourriture pour tout le monde, si vous pensez à eux en leur donnant la possibilité de se divertir, si la colonie est bien sécurisée… Vous n’aurez jamais l’esprit tranquille à ce niveau car vous recevrez régulièrement des messages vous rappelant que votre peuple a besoin de vous, que vous devez penser à lui, donc ne les négligez à aucun moment. Mais cela ne vous empêchera pas de devenir un dictateur de première si c’est ça qui vous fait kiffer! La preuve, vous aurez la possibilité de mettre en place la loi martiale, ce qui privera votre peuple de sa liberté et l’armée sera le mot d’ordre premier. Vous décidez qui vous êtes…

 

Conclusion

Malgré parfois des parties pouvant durer des heures et un nombre de tours incalculable, Age Of Wonders : Planetfall reste un pur jeu de stratégie, vraiment très attirant et qui permet un développement assez spectaculaire quand on se laisse prendre au jeu et que l’on trouve le temps nécessaire pour créer une force de frappe pouvant rouler sur la carte que vous avez sélectionnée.

Age of Wonders: Planetfall_20191009073108

 

Ma note : 16/20

 

J’ai aimé :

– La diversité
– La complexité
– Le côté stratégie militaire/politique

 

Je n’ai pas aimé :

– La longueur des parties
– La bande son trop peu accueillante

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :