Interview : Kowai

Kowai , où la force tranquille . Sa montée en puissance sur le net est fulgurante , et a retenue toute mon attention ! Allons ensemble à sa rencontre…

Salut à toi Kowai , et merci de m’offrir cette interview .

Tout comme Céline la molaire , tu es modérateur pour Brice Gaming , mais également admin sur le Twitter DokkanWikiaFR , et tu as ta propre chaîne purement Dragon Ball , en particulier Dokkan Battle . D‘où te viens cette passion pour Dragon Ball ?

Salut, merci à toi pour me proposer cet interview !

Il faut savoir que j’ai découvert Dragon Ball assez « tard » ; j’avais 10 ans à tout casser quand j’ai regardé pour la première Dragon Ball Kai sur Gulli. Je me suis vraiment intéressé à la franchise quand on a commencé à beaucoup m’en parler sur les différents forums que je squattais à l’époque. Coup de foudre immédiat, j’ai très vite consacré mes journées à éplucher une par une les pages du wiki pour assouvir mon envie d’en savoir plus. Me voilà maintenant toujours aussi passionné et même plus encore, enrichi des différentes interactions que j’ai pu avoir au fur et à mesure du temps sur le sujet.

Lorsque tu t’es lancé sur le net , par où as-tu commencé ? Admin du Wikia ? Modérateur pour Brice ? Où à ton compte sur YouTube ?

Je parlais plus haut de ma passion pour Dragon Ball ; c’est justement en cherchant des jeux Dragon Ball que je suis tombé au hasard sur Dokkan Battle en juillet 2016, un jeu auquel j’ai rapidement adhéré. J‘ai voulu très vite m’investir dans la très grande communauté qui entourait ce jeu ce que j’ai pu faire dès décembre 2016/janvier 2017 en épaulant Trunk_suu dans la mise en place du wiki Dokkan FR qui a ouvert ses portes plus tard dans le courant du mois de juillet, le retard sur le contenu du jeu ayant pu ensuite être résorbé grâce notamment à l’aide du co-admin Matt qui assure aujourd’hui la maintenance et la mise à jour du wiki. Entre temps, en mars 2017, je suis devenu modérateur Discord pour Brice, une chouette personne avec qui j’ai noué de solides liens au-delà d’un simple contact modo-vidéaste. L‘année 2017 a aussi marqué un troisième tournant de ma vie numérique puisque j’ai lancé en août ma propre chaîne, motivé par un désir ardent de partager ma passion autour de Dokkan Battle et désireux de proposer un contenu en marge de ce que l’on peut retrouver habituellement, avec ma propre touche en somme. Aujourd’hui encore, je peux dire que ce sont différentes cordes que j’ai à mon arc.

De ce que j’ai pu voir sur Twitter , tu as une communauté incroyablement élevée , bien plus que celle de ta chaîne . Que retiens-tu de cette communauté et quel message aimerais-tu leur passer ?

J‘estime qu’à ma seule échelle, c’est déjà une communauté relativement massive, spécialement lorsqu’on sait que Twitter est un réseau qui s’appuie énormément sur l’interaction avec des membres tous très actifs. Ce que je peux en retenir, c’est que c’est une communauté très diversifiée : on a affaire à des personnes de tout âge, venants de tout horizon. Ça implique sa part de bon comme de mauvais. Autant il peut être compliqué par moment de se confronter aux personnes négatives et autres pseudo-harceleurs, autant il est évident que la communauté est en réalité composée en grande majorité de personnes mûres et positives, toujours à ton écoute et prêts à t’aiguiller en cas de souci. Je retire énormément de bon de ce rapport et si j’ai un message à faire passer, c’est bien « merci ». Merci de me faire kiffer depuis déjà tout un temps, à être toujours plus nombreux pour partager mes délires, me soutenir au quotidien dans mes projets et échanger avec votre expérience sur des sujets divers et variés.

Vu que tu es amateur de Dragon Ball , parlons d’un sujet qui me tient à cœur . As-tu , toi aussi , une préférence pour les Dragon Ball à l’ancienne ?

En ce qui concerne Dragon Ball même, je dois avouer que j’ai toujours été plus attiré par les prémices, « ce qui précède Z » (ça en devient un mythe pour certains !) : tout cet aspect aventure, plus simple mais à la fois tellement plus tactique. C‘est juste incroyable de voir que les ennemis de Goku en ce temps-là n’étaient pas des dieux ou autres démons mais tout simplement… des humains, des terriens. Pas de transformation (ok ok, il y avait déjà l’Oozaru mais soit), Goku devait s’en sortir par sa technique et par sa ruse. Les enjeux étaient tellement plus grands, avec un Piccolo Daimaô qui a eu l’audace de s’en prendre à Shenron en personne et par la suite Mâ Junior qu’on connait maintenant sous le simple nom de Piccolo. De la même manière que beaucoup de mangas à mon sens, Dragon Ball a toujours plus rayonné de par où il vient, d’où le fait aussi que j’apprécie tout particulièrement Dragon Ball GT qui remet sur le tapis le côté aventure dont j’ai parlé plus tôt mis de côté par « Dragon Ball Z » très orienté sur l’aspect combat et transformation.

Toujours en rapport avec la question précédente : si tu devais ne retenir que 3 films Dragon Ball , tu choisirais …

Si je devais retenir trois films Dragon Ball, ce seraient Dragon Ball Evolution… oups pardon, je voulais dire La Menace de Namek, Les Mercenaires de l’espace et l’Attaque du dragon. Pourquoi ? Ce sont trois films qui m’ont particulièrement marqué, que j’ai trouvé originaux au moins en un point (d’où le fait que Fusions ne se retrouve pas dans le répertoire malgré l’intérêt que je porte au personnage de Janemba entre autres). Tout d’abord, le Super Saiyan Giji, bien qu’une création imprévue à la base, reste une forme qui a su marquer les esprits je pense, tout comme le personnage de Slug, un Namek maléfique qui éveille une certaine nostalgie quelque part. Ensuite, l’Attaque du dragon avec cet affrontement mythique entre Goku Super Saiyan 3 et Hildegarne, le fameux Ryûken qui reste dans toutes les mémoires (certains me blâmeront de retenir ce moment plus que l’existence du personnage de Tapion que je n’ai jamais trouvé particulièrement transcendant). Enfin, le film que j’ai le plus apprécié, « les Mercenaires de l’espace« , particulièrement cohérent en termes chronologiques (même s’il ne l’est pas parfaitement, c’est certain), présentant un méchant extrêmement charismatique avec de vraies motivations en la personne de Bojack et qui rappelle un tournant que Dragon Ball aurait dû prendre si ça ne tenait pas aux fanboys de Goku, celui de la relève avec Gohan (on peut au moins se satisfaire du fait qu’il soit finalement devenu ce qu’il espérait devenir grâce au mécontentement des fans).

Depuis quelques années , Dokkan Battle est LE jeu incontournable sur smartphone et tablette . Selon toi , quel est le secret de cette réussite ?

À propos du succès de Dokkan Battle, je dirais que c’est un jeu qui a toutes les clés en mains pour plaire : c’est un gasha, donc un jeu mobile facile d’accès, et il met en avant une des licences les plus convoitées au monde, Dragon Ball. Autant on peut se plaindre du gameplay, autant peu de fans passeraient à côté de l’opportunité de jouer facilement et sans prise de tête leurs personnages préférés du monde de Dragon Ball. Comme je l’ai dit, ça reste un gasha qui applique un nombre incalculable de mécaniques psychologiques pour maintenir en haleine ses joueurs, certains finissant même à tomber dans l’addiction. Le jeu a su ainsi mobiliser une communauté investie et fidélisée (voire même de façon maladive) qui ne cesse de s’agrandir.

Au-delà de Dokkan Battle , il existe une multitude de jeux Dragon Ball depuis que les consoles existent . Sur lequel d’entre eux as-tu pris le plus ton pied ?

Je dois avouer qu’ayant découvert Dragon Ball tardivement, j’ai eu très peu l’occasion de me frotter aux différents jeux vidéos de la licence. Je peux au moins dire que Fighter Z n’est pas spécialement mon type de jeu même s’il est objectivement très bien réalisé ! Xenoverse est tout aussi bon même si je trouve qu’il s’essouffle de plus en plus. Pour le moment, je dirais que les Budokai Tenkaichi m’ont laissé une bonne impression, reste à voir ce qu’il en est vraiment !

En dehors de Dragon Ball , quels sont les mangas sur lesquels tu as su avoir des coups de cœur ces dernières années ?

Je me suis intéressé à pas mal de mangas à côté sans vraiment tous les terminer mais j’en ai retenu plusieurs qui figurent toujours dans mes coups de coeur. Parmi eux, on retrouve Death Note, Bleach ou JJBA qui m’ont tous plu d’une manière ou d’une autre et je ne peux que les recommander. Si je dois dire ce qui m’a plu dans chacun de ces mangas, je dirais que Death Note m’a séduit avec ce combat psychologique entre L et Kira, Bleach avec l’opposition Shinigami-Hollow qui pourtant est à la base de la dualité si caractéristique du personnage d’Ichigo et JJBA au travers de son long développement.

Si tu étais un personnage de la culture geek … Qui serais-tu et pourquoi ?

C‘est très difficile à dire mais si je devais choisir un personnage de la culture geek, j’irais piocher dans Bleach avec Sosuke Aizen. Rien d’atypique pour ma part mais je trouve que ce personnage a tout pour plaire : charismatique, calculateur, parvient toujours à ses fins. J‘aurais pu très bien dire Kisuke Urahara mais je trouve que l’on ressent beaucoup plus l’aura que dégage Aizen.

Encore un très grand merci à toi pour avoir répondu à l’appel , et je te souhaite beaucoup de bonheur dans le game sur la toile !

Suivez Kowai sur sa chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCyHD1ZKrw8NfJPTSEcui6tQ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :